Historique du théâtre, suite

Historique du théâtre, suite

Les différents locataires et propriétaires du Théâtre St-Denis au fil des ans


Le propriétaire d'origine du théâtre St-Denis est une compagnie anglophone montréalaise d'investissement portant le nom de St. Denis Theatre Corporation. C'est en 1915 qu'elle achète le terrain sur lequel est construit le Théâtre St-Denis. En juillet 1917, seize mois après son inauguration, le théâtre est vendu à Atlas Securities. 

 

En octobre 1917, une compagnie torontoise, la St. Denis Corporation, s'en porte acquéreur. À la tête de la compagnie figure un riche et très influent homme d'affaires, J.P. Bickell, qui est aussi vice-président de Paramount Canada.


En 1924, le théâtre est loué à 180 $ par semaine à Charles Lalumière et à Télesphore Latourelle, lequel fonde Films De Luxe. Raoul Rickner est alors gérant du théâtre. Il y restera durant 11 ans et aura une influence déterminante sur sa destinée.  


Au mois de septembre 1924, Jos Cardinal obtient le bail du théâtre. Il en sera le locateur pendant 8 ans. Coût du loyer : 575 $ par semaine.

Le 5 août 1933, avec la complicité de Raoul Rickner,  J.A. DeSève reprend le bail pour une durée d’un an. Il entreprend dès son arrivée des travaux d’aménagement touchant l’acoustique, la marquise, les sièges et les tapis. Il devient gestionnaire du théâtre et entend présenter des programmes doubles.

Le 6 février 1935, Alban Janin, un riche entrepreneur en construction et actionnaire majoritaire de Compagnie France-Film, achète le Théâtre St-Denis pour 250 000 $. Pour la première fois, le théâtre devient la propriété d’une entité francophone. Alban Janin le gardera jusqu’à son décès, en 1948.

Le Théâtre passe alors aux mains de Lionel Leroux, qui le vend à son tour à Compagnie France-Film pour  une somme d'un  million de dollars. Compagnie France-Film est toujours propriétaire et exploitant du Théâtre St-Denis.